Barème kilométrique

2012 

2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007

Barème 2012 des frais de voiture

Les dépenses relatives à l'utilisation d'une automobile peuvent être évaluées à l'aide du barème kilométrique suivant :

Puissance fiscale Jusqu'à 5 000 km De 5 001 à 20 000 km Au-delà de 20 000 km
3 CV et moins d x 0.405 ( d x 0.242) + 818 d x 0.283
4 CV d x 0.487 ( d x 0.266) + 1 063 d x 0.327
5 CV d x 0.536 ( d x 0.291) + 1 180 d x 0.359
6 CV d x 0.561 ( d x 0.305) + 1 223 d x 0.377
7 CV ou plus d x 0.587 ( d x 0.324) + 1 278 d x 0.396

d = distance parcourue

Ce barème kilométrique prend en compte les éléments suivants : dépréciation du véhicule, frais de réparation et d'entretien, dépenses de pneumatiques, consommation de carburant et primes d'assurances.

Les frais de garage ne sont pas pris en compte. Ils peuvent, sous réserve des justifications nécessaires, être ajoutés au montant des frais de transport évalués en fonction du barème. Les contribuables doivent alors déduire des frais exposés la part correspondant à l'usage privé qu'ils font de leur véhicule.

Barème 2012 des frais de vélomoteurs, scooter et moto

Les dépenses relatives à l'utilisation d'un vélomoteur, d'un scooter ou d'une moto peuvent être évaluées à l'aide des barèmes kilométriques suivants :

Vélomoteurs et scooters dont la puissance est inférieure à 50 cm3 :
Puissance Jusqu'à 2 000 km de 2 001 à 5 000 km Au-delà de 5 000 km
< 50 cm3 d x 0.266 (d x 0.063) + 406 d x 0.144

d = distance parcourue

Motos
Puissance Jusqu'à 3 000 km de 3 001 à 6 000 km Au-delà de 6 000 km
de 50 à 125 cm3 d x 0.333 (d x 0.083) + 750 d x 0.208
3, 4 ou 5 CV d x 0.395 (d x 0.069) + 978 d x 0.232
6 CV et plus d x 0.511 (d x 0.067) + 1 332 d x 0.289

d = distance parcourue

Ces barèmes kilométriques prennent en compte les éléments suivants : dépréciation du véhicule, frais d'achat des casques et protections, frais de réparation et d'entretien, dépenses de pneumatiques, consommation de carburant et primes d'assurances.

Les frais de garage ou de box ne sont pas pris en compte. Ils peuvent, sous réserve des justifications nécessaires, être ajoutés au montant des frais de transport évalués en fonction des barèmes. Les contribuables doivent alors déduire des frais exposés la part correspondant à l'usage privé qu'ils font de leur véhicule.

Fin de l’ambiguïté pour la résiliation de l’assurance-emprunteur ! Notre news sur https://t.co/c86aKlGoWD
Quelques démarches fiscales à réaliser avant le 31 décembre 2018 ! Notre news sur https://t.co/s8F9Hz4JeC
Vers une évolution de la fiscalité de l’innovation ... Notre news sur https://t.co/7BhTdpjUzo
Déclaration de la fin d’un CDD d’usage : c’est plus simple ! Notre news sur https://t.co/Z3PNgnToCf
Le conjoint du chef d’entreprise bientôt mieux protégé ? Notre news sur https://t.co/8uI1RrNsgb
Bénéficier d’un bail commercial sans être inscrit au RCS ? Notre news sur https://t.co/sDqMyEX0qC
Bonne nouvelle : le dispositif Censi-Bouvard pourrait être prorogé ! Notre news sur https://t.co/SKVEYM1TMr
CFE 2018 : pensez à payer le solde pour le 17 décembre ! Pour mémoire, l'adhésion au prélèvement à l'échéance doit… https://t.co/HzcR12Y4RW
Cipav : 380 professions sont transférées à la Sécurité sociale des indépendants. quels professionnels libéraux rest… https://t.co/xPkGZ92HiT
Peut-on covoiturer avec un véhicule de fonction ? Notre news sur https://t.co/TgzBcUOJEe