NEWS 

Déduction limitée pour l’amortissement des véhicules polluants

CATÉGORIE

Fiscal

PARTAGEZ CETTE INFO !

Déduction limitée pour l’amortissement des véhicules polluants



Les entreprises qui achètent des véhicules de tourisme peuvent déduire fiscalement l’amortissement correspondant de leur bénéfice imposable dans la limite d’un certain plafond.

Précision :

l’administration fiscale n’applique pas cette limitation aux véhicules nécessaires à l’entreprise pour l’exercice de son activité (taxis, ambulanciers, auto-écoles…).

Ce plafond est variable selon l’année d’acquisition du véhicule et son taux d’émission de dioxyde de carbone. Ainsi, pour les véhicules acquis en 2017, le plafond est fixé à :
– 30 000 € pour ceux émettant moins de 20 g de CO2/km (véhicules électriques) ;
– 20 300 € pour ceux dont le taux d’émission est supérieur ou égal à 20 g et inférieur à 60 g de CO2/km (véhicules hybrides rechargeables) ;
– 18 300 € pour ceux dont le taux d’émission est supérieur ou égal à 60 g et inférieur ou égal à 155 g de CO2/km ;
– 9 900 € pour ceux dont le taux d’émission est supérieur à 155 g de CO2/km.

Exemple :

une entreprise qui clôture ses exercices avec l’année civile acquiert le 1er janvier 2018 une voiture pour 30 000 €, émettant 100 g de CO2/km. Ce véhicule est amortissable sur 5 ans, soit une annuité comptabilisée de 30 000 x 20 % = 6 000 €.
Pour déterminer la quote-part d’amortissement non déductible pour l’exercice 2018, le calcul est le suivant : [(6 000 x (30 000 – 18 300)] / 30 000 = 2 340 €.

Et attention, l’acquisition de véhicules polluants est davantage pénalisée en 2018 ! En effet, le plafond de 9 900 € est étendu aux véhicules émettant plus de 150 g de CO2/km (au lieu de 155 g de CO2/km). Par conséquent, le plafond de 18 300 € concerne désormais les véhicules dont le taux d’émission est supérieur ou égal à 60 g et inférieur ou égal à 150 g de CO2/km.

À savoir :

le plafond de 9 900 € sera abaissé à 140 g de CO2/km pour les véhicules acquis en 2019, à 135 g de CO2/km pour 2020 et à 130 g de CO2/km à compter de 2021.

Enfin, n’oubliez pas que les loyers versés par les entreprises qui prennent en location des véhicules de tourisme pour plus de 3 mois ou en crédit-bail sont soumis aux mêmes plafonds de déduction.

 

Suppression de la taxe d’habitation : un rapport préconise la majoration de la taxe foncière ! Notre news https://t.co/Wrar1KbN0b
Impôt sur le revenu : dernier jour pour payer son tiers prévisionnel !
CDD de remplacement successifs : doivent-ils être requalifiés en CDI ? Notre news https://t.co/ZYW6PzhMCp
Le bénéficiaire effectif, c’est qui ? Notre news https://t.co/NagN1u3yDz
Déclaration des revenus 2017, ce qu'il faut savoir : dates de dépôt, IFI, PAS ... Notre news https://t.co/uPilqZHWgg
Rançongiciels : se protéger et réagir ! Notre news https://t.co/NMWyx88QKz
Rancongiciels : se protéger et réagir ! Notre news https://t.co/NMWyx7RfT1
Gestion des jours fériés de mai dans l’entreprise : comment procéder ? Notre news https://t.co/BlL0cT9r3B
Comité social et économique : une mise en place à la carte ... Notre news https://t.co/KycasJMKqQ
Action d’un associé contre un dirigeant : prouver un préjudice spécifique ! Notre news https://t.co/QjMNmM3MId