NEWS 

Déduction limitée pour l’amortissement des véhicules polluants

CATÉGORIE

Fiscal

PARTAGEZ CETTE INFO !

Déduction limitée pour l’amortissement des véhicules polluants



Les entreprises qui achètent des véhicules de tourisme peuvent déduire fiscalement l’amortissement correspondant de leur bénéfice imposable dans la limite d’un certain plafond.

Précision :

l’administration fiscale n’applique pas cette limitation aux véhicules nécessaires à l’entreprise pour l’exercice de son activité (taxis, ambulanciers, auto-écoles…).

Ce plafond est variable selon l’année d’acquisition du véhicule et son taux d’émission de dioxyde de carbone. Ainsi, pour les véhicules acquis en 2017, le plafond est fixé à :
– 30 000 € pour ceux émettant moins de 20 g de CO2/km (véhicules électriques) ;
– 20 300 € pour ceux dont le taux d’émission est supérieur ou égal à 20 g et inférieur à 60 g de CO2/km (véhicules hybrides rechargeables) ;
– 18 300 € pour ceux dont le taux d’émission est supérieur ou égal à 60 g et inférieur ou égal à 155 g de CO2/km ;
– 9 900 € pour ceux dont le taux d’émission est supérieur à 155 g de CO2/km.

Exemple :

une entreprise qui clôture ses exercices avec l’année civile acquiert le 1er janvier 2018 une voiture pour 30 000 €, émettant 100 g de CO2/km. Ce véhicule est amortissable sur 5 ans, soit une annuité comptabilisée de 30 000 x 20 % = 6 000 €.
Pour déterminer la quote-part d’amortissement non déductible pour l’exercice 2018, le calcul est le suivant : [(6 000 x (30 000 – 18 300)] / 30 000 = 2 340 €.

Et attention, l’acquisition de véhicules polluants est davantage pénalisée en 2018 ! En effet, le plafond de 9 900 € est étendu aux véhicules émettant plus de 150 g de CO2/km (au lieu de 155 g de CO2/km). Par conséquent, le plafond de 18 300 € concerne désormais les véhicules dont le taux d’émission est supérieur ou égal à 60 g et inférieur ou égal à 150 g de CO2/km.

À savoir :

le plafond de 9 900 € sera abaissé à 140 g de CO2/km pour les véhicules acquis en 2019, à 135 g de CO2/km pour 2020 et à 130 g de CO2/km à compter de 2021.

Enfin, n’oubliez pas que les loyers versés par les entreprises qui prennent en location des véhicules de tourisme pour plus de 3 mois ou en crédit-bail sont soumis aux mêmes plafonds de déduction.

 

Franchise : une clause d’approvisionnement exclusif est-elle valable ? Notre news https://t.co/vvyxm2Zmhd
Des contrats aidés aux parcours emploi compétences ... Notre news https://t.co/wSkeyjUJrR
Pensez à vous acquitter de votre contribution à la formation professionnelle ! Notre news https://t.co/cNtskaWril
Professions libérales non réglementées : de la Cipav à la Sécurité sociale des indépendants ... Qui est concerné ?… https://t.co/ZI1MxeT0m4
Le cautionnement à durée déterminée : la durée doit être précise ! Bien maîtriser la rédaction de la menion avec no… https://t.co/iAaEb3l0Bk
Les barèmes 2017 des frais de carburant sont publiés ! Notre news https://t.co/IuGijVYEsh
Location d’une partie de l’habitation principale : publication des plafonds de loyer 2018... Notre news https://t.co/PJfyE6lMFj
Chèques-vacances : la part patronale est exonérée de cotisation... Notre news https://t.co/Cq3UEheroe
Bail de locaux à usage non exclusif de bureaux... Nos précisions dans la news https://t.co/CJB1cMAk9o
Déduction limitée pour l’amortissement des véhicules polluants ... Les informations nécessaires dans notre news https://t.co/GlHoxd8eI3